finances personnelles

Janvier, c’est le mois des bonnes résolutions, des nouvelles habitudes à mettre en place. Mais c’est également le moment de l’année où il faut affronter ses finances personnelles et tout mettre en ordre. Brrrr !

Honnêtement, c’est quelque chose que je repousse toujours au lendemain. Qui a envie de se rappeler qu’on a acheté ce petit sac rose gold, qu’on a porté 2 fois en tout ?

Mais l’idée de passer un mois dans le rouge me plait encore moins. Alors, cette année, je suis déterminée à agir !

Si toi aussi tu es prête à atteindre tes objectifs, voici comment organiser ses finances au mois de Janvier.

Revoir son budget avec la méthode Zero-Based Budgeting

Un budget ne doit jamais être figé. Les besoins les revenus et les factures changent (eh oui!) . Si tu n’as pas eu le temps de réaliser un état de tes finances personnelles en décembre, c’est le moment de s’y mettre.

Depuis quelques années, j’ai adopté la méthode « Zero-Based Budgeting » en utilisant l’appli géniale You Need A Budget (Ynab). (Je te ferai un article plus détaillé la semaine prochaine).

Dans ce système, il faut s’assurer que toutes les dépenses correspondent aux revenus du mois. Chaque centime doit être assigné à une rubrique.

En gros, c’est juste un plan pour ton argent. Supposons que tu gagnes 2000 € par mois. Tout ce que tu dépenses, épargnes, donnes ou investis doit totaliser 2 000 € .

De cette façon, tu sais exactement où va chacun de tes centimes durement gagnés. Ce n’est pas amusant de faire un bilan financier et n’avoir aucune idée d’où est passé l’argent !

1. Organiser les rubriques de son budget

Pour bien organiser ses finances personnelles, il est également important de réflechir à toutes les rubriques nécessaires.

Le principe  » Pay yourself first » suggère qu’avant de commencer à budgetiser, tu dois mettre de côté de l’argent pour toi. Attention, il ne s’agit pas du café Starbucks 😉 C’est un montant à épargner ou investir dans une caisse de retraite.

Ensuite, note toutes les dépenses nécessaires : Habitation, Nourriture, Transport et Factures obligatoires (gaz, électricité, etc).

Une fois que tu as couvert les quatre choses les plus importantes, fais une liste des autres dépenses mensuelles : Internet, site web, téléphone, nounou, produits d’hygiène, restos, etc.

Veille également à ajouter une catégorie DIVERS à ton budget. Considère celle-ci comme un «fourre-tout» pour les dépenses du type fête d’anniversaire imprévue des petits camarades, ou filtre à eau pour la voiture.

Crois-moi, cette catégorie a tendance à se remplir vite !

2. Examine tes dépenses et tes finances personnelles

Une fois que tu auras assigné un montant pour toutes les dépenses, il est temps d’examiner tes finances personnelles à la loupe.

Cherche des rubriques à réduire ou au contraire celles qu’il nécessitent une augmentation de budget. Si tu as payé pour un abonnement qui, après réflexion ne te sert pas du tout, c’est le moment de l’annuler.

Assure-toi également de revoir tes revenus et d’apporter les modifications nécessaires au budget. Si par chance, tu as de l’argent qui se libère (ça arrive), assigne-le à un objectif comme une nouvelle voiture ou une épargne-vacances.

Si tu as besoin d’indications pour répartir les montants, consulte cette liste des rubriques recommandées par les experts comme Dave Ramsey.

rubriques finances personnelles

3. Prends en compte les dépenses saisonnières dans tes finances personnelles

On a souvent tendance à oublier les dépenses saisonnières, alors qu’elles sont plutot conséquentes. C’est même l’une des raisons principales pour lesquelles beaucoup de foyers sont dans le rouge en Janvier !

Réfléchis à l’année à venir – quelles dépenses dois-tu prévoir ? Entre les anniversaires, la Saint-Valentin, les chocolats de Paques, et bien sûr Noël, c’est une rubrique qui consomme beaucoup.

Perso, j’ai le baptême de mes deux enfants à venir en Mars. J’ai donc inclut cette dépense dans mon budget Dépenses annuelles.

Ensuite, pense à toutes les dépenses irrégulières qui peuvent survenir. Des choses comme les frais de renouvellement de l’assurance, les taxes foncières, les cotisations peuvent être budgétisées à l’avance.

Totalise tous ces montants et divise-le en 12 mois.

Admettons par exemple que tu dépenses 400 € chaque année en cadeaux d’anniversaire, 600 € à Noel, 100 € à Paques, et 1 000€ en frais et impôts de tout genre.

400+600+100+1000 = 2 100 €/12 mois =175 €/mois.

Il est plus facile de « payer » 175 €/mois que 2 100 d’un coup, non ? En mettant un peu de côté chaque mois, tu es sûre de ne pas être prise de court et être dans le rouge ce mois-là.

Définir ses objectifs financiers

Une fois que tout est en ordre, il est temps de définir de nouveaux objectifs financiers.

La nouvelle année permet de commencer avec une ardoise propre. Si tu as du mal à rembourser tes dettes, à économiser ou à investir de l’argent, la nouvelle année marque un nouveau départ.

Fixe tes objectifs financiers et établis un plan pour les réaliser. Bien sur, tu dois avoir un plan d’actions solide, spécifique.

Par exemple, si tu souhaites rembourser ta dette plus rapidement, combien d’argent dois-tu économiser chaque mois pour y arriver ? Peut-être dois-tu considérer démarrer une deuxième activité ?

N’oublie pas, plus tes objectifs sont précis, plus les chances de les atteindre sont élevées!

As-tu déjà organisé tes finances personnelles cette année ?