Pinterest les erreurs à éviter

Si tu débutes dans le monde du Blogging, tu as surement compris que tu dois ABSOLUMENT intégrer Pinterest dans ta stratégie de promotion.

Comment réussir sur la plateforme et quelles sont les erreurs à éviter ? Je te dis tout dans cet article. Crois-moi, tu seras surpris. certaines font même partie des conseils qu’on t’a sûrement donné.

Se concentrer sur le nombre de vues mensuelles

Celles-ci apparaissent près de la photo de profil sur un compte Pinterest. Il est donc normal que ce soit la première chose que l’on essaie d’améliorer.

Malheureusement, beaucoup se trompent sur l’utilisation des Statistiques (ou Analytics) sur Pinterest. Depuis 2019, les statistiques d’une épingle ne sont plus visibles que pour le propriétaire du compte. Ce qui signifie que beaucoup se concentrent sur des statistiques « de vanité » et qui ne sont pas indicateurs en matière de trafic sur un blog.

L’augmentation du nombre de vues mensuelles sur Pinterest ne signifie pas que ceci ait réellement apporté du trafic.

En fait, dans la majorité, le nombre de vues mensuelles augmente lorsqu’on commence à épingler régulièrement sur Pinterest. Et pour ça, il faut souvent ré-épingler le contenu des autres.

Ce qui signifie qu’à moins que tu n’épingles que tes contenus (ce qui n’est pas du tout recommandé) l’augmentation du nombre de tes vues mensuelles apporte du trafic à d’autres blogueurs.

Bien sûr, ce n’est pas du tout une mauvaise chose. On a tous besoin d’un coup de pouce et le blogging n’est pas un monde de concurrence directe.

Toutefois, si tu penses qu’en ayant 200 OOO visiteurs mensuels, tu as 200 000 pages vues sur ton site, désolée de t’apporter une mauvaise nouvelle. Ce n’est pas le cas.

Viser à augmenter à tout prix le nombre de ses abonnés

Une autre erreur de compréhension de Pinterest que je vois souvent est de viser à trouver encore plus d’abonnés. Je pense que c’est assez commun. Les utilisateurs voient Pinterest comme un réseau social et adoptent les mêmes reflêxes que sur Instagram ou Facebook.

Mais Pinterest n’est pas Facebook, encore moins Instagram. C’est un moteur de recherche.

À moins que tu ne veuilles envoyer plein de messages publicitaires à tes abonnés, vouloir en trouver à tout prix n’est pas du tout nécessaire.

La majorité des recherches sur Pinterest ne sont pas « branded », c’est à dire attachées à une marque ou une personne spécifique.

Ex : Plutôt que « chaussettes de randonnée Nike » les recherches seront plutôt concentrées sur un problème « chaussettes de randonnées confortables ».

Il n’est pas du tout nécessaire d’avoir un million d’abonnés et chercher à devenir un « influenceur » sur Pinterest.

Si ton optimisation Pinterest est réussie et avec des épingles fraîches, tes contenus apparaitront organiquement dans les résultats de recherche des utilisateurs. Alors Adieu la Technique FOLLOW/UNFOLLOW.

Épingler uniquement une fois par jour

Quelle que soit la ressource que tu auras lue, tu as surement compris, sur Pinterest, Régularité est Mère de Succès.

Alors si ta stratégie est de t’asseoir confortablement sur ton lit une fois par jour et épingler une tonne d’épingles avant de dormir… ça ne marchera probablement pas. Désolée.

J’ai remarqué qu’en épinglant plusieurs fois par jour, j’ai eu plus d’impressions et de re-pins. Mais soyons réalistes. Qui a le temps de passer plusieurs heures par jour sur Pinterest ? Moi, apparemment 🙂 mais c’est plus pour mes recherches d’inspiration.

Sans aucun doute, le meilleur moyen d’optimiser son temps et de passer à un outil de planification de tes pin. Je te parle ici évidement de Tailwind.

Personnellement, j’ai beaucoup hésité car l’outil étant payant, je n’étais pas sûre que j’étais prête à faire cet investissement. Mais un jour où une mane est tombée du ciel, je me suis dit « Pourquoi pas ? »

Je n’ai pas regretté une seule seconde et je laisse les chiffres t’expliquer pourquoi :

Après avoir vu l’explosion de ces chiffres, j’ai essayé d’étudier ce qui différencie Tailwind d’une technique d’épinglage manuelle. Voici quelques-unes de mes conclusions.

Tu es sûre d’épingler quand il faut

Tailwind Visual Marketing Suite

Avec un outil comme Tailwind, tu es sûre d’épingler aux bons moments. Quand ton audience est en ligne. C’est quelque chose qui est difficilement réalisable manuellement.Personnellement, mon audience est plus active vers 2 h du matin. Et je ne me vois pas rester éveillée jusqu’à cette heure tous les jours.

Tu planifies toutes tes épingles en 20 mn par jour

Quand je dis 20 mn, c’est vraiment 20 mn max. C’est exactement le temps qu’il me faut chaque jour pour planifier mes propres épingles et aussi trouver du contenu sur la plateforme.

Je te ferai un guide détaillé sur l’utilisation de Tailwind pour la planification, mais laisse-moi te dire que c’est réellement pratique.

Rejoindre trop de tableaux collaboratifs

Encore une erreur que les débutants font parce que c’est un conseil que tu retrouves partout.

Qu’on se comprenne bien, je ne suggère absolument pas que c’est un mauvais conseil. Mais c’est quelque chose qu’il faut prendre avec précaution.

Les tableaux collaboratifs sont intéressants pour rejoindre une communauté et pourquoi pas trouver du contenu utile. Mais tous les tableaux collaboratifs ne sont pas actifs, et être présents sur un tableau qui n’est pas bien référencé par Pinterest peut te porter préjudice.

Personnellement, j’ai eu plus de succès avec les Tribes de Tailwind que sur les tableaux collaboratifs de Pinterest. Actuellement, je ne suis dans AUCUN tableau collaboratif. Aucun. Mais ça ne m’empêche absolument pas de réussir organiquement sur Pinterest.

Je dirai même que ne pas en faire partie me permet de me concentrer sur mes contenus.

Ne pas élargir ses centres d’intérêts

Ce conseil, j’ai hésité à le donner. Voici pourquoi :

La plupart des experts sur Pinterest recommandent de bien indiquer ta niche et ne pas t’éparpiller avec des tableaux d’autres thématiques. Que ça pourrait décourager ton audience.

Mais j’ai remarqué quelque chose d’assez surprenant : ELLES NE SUIVENT PAS leurs propres conseils.

NON ! Elles ont des tableaux sur des thématiques qui ne sont pas forcément liées à leurs contenus sur leurs blogs. Au début, j’étais choquée. Mais à tête reposée j’ai compris pourquoi.

Le but de la plateforme est de permettre aux utilisateurs de trouver de bonnes idées facilement, de l’ Inspiration comme ils l’appellent.

Si mon audience est celles des blogueuses débutantes, des mompreneurs, elles recherchent des conseils sur le blogging et Pinterest. OUI, mais certaines d’entres elles cherchent également des idées repas healthy et faciles à réaliser, des astuces pour occuper leurs enfants pendant qu’elles travaillent, des coiffures romantiques pour leurs diners en amoureux, non ?

D’après mon expérience, ce n’est absolument pas contre-productif de proposer du contenu qui pourrait les intéresser. Bien sûr, ça doit rester dans la limite du raisonnable 🙂

Les conseils que tu as reçus ne sont fondamentalement mauvais. Il y en a même qui sont utiles. (C’est bien comme ça que j’ai appris).

Mais la plateforme évolue rapidement. Ce qui marche en 2018 n’est souvent plus d’actualité en 2020, et ainsi de suite. Ce qui nous conduit à commettre des erreurs. Mais il y a un conseil qui ne se démode absolument pas.

Pour réussir sur Pinterest apprends à connaitre ton audience, visite souvent les analytiques qui présentent leurs centres d’intérêts et offre-leur du contenu utile !

Cet article contient des liens affiliés. En cliquant dessus, tu accèderas à des services que je trouve très utiles et qui me permettront de gagner une commission. Mais je tiens à t’assurer que je n’irai jamais partager une ressource, juste dans le but de me faire payer. Comme je le répète toujours, entraide et transparence sont de mises sur ce blog.

Tu souhaites obtenir encore plus d’astuces Pinterest ?

Rejoins la Newsletter hebdomadaire. Pas de spams, que du contenu utile.