rédaction web à madagascar

Madagascar : le pays des Baobabs, des lémuriens et depuis quelques années maintenant, de la rédaction web.

La rédaction web est un métier à fort potentiel pour celles qui souhaitent gagner de l’argent en ligne, notamment les jeunes malgaches.

Il faut dire que l’activité est alléchante pour un pays où le niveau de vie est assez bas et en conséquence, le salaire de base également. La perspective de se faire payer en euros ou en dollars séduit de plus en plus de personnes.

Mais que valent réellement les rédacteurs malgaches et ces textes Made in Madagascar ?

Faisons le point sur les promesses et les réalités de la rédaction web à Madagascar.

Pourquoi autant de rédacteurs web à Madagascar?

Si le métier de rédacteur web est en pleine croissance à Madagascar, c’est parce qu’il y a une demande. Je ne suis pas économiste mais je crois comprendre que c’est un peu la base de tout marché.

De quoi ce marché est-il donc fait?

Pays francophone avec une population jeune et dynamique, Madagascar se fait de plus en plus connaitre dans l’industrie des métiers du web: rédaction, développement web, BPO, etc.

Certains parleraient même d’ Eldorado. Ce qui est surement vrai pour les entreprises offshores qui choisissent de s’implanter à Madagascar.

rédaction web à Madagascar

Madagascar est-il l’eldorado de l’externalisation francophone ?

Dans la réalité, le pays est plutot le sweatshop de la rédaction web : main d’oeuvre ultra-low cost, conditions de travails épuisants, droits de l’homme? Le marché est fait de sous-sous-traitance.

Un rédacteur étranger prend une commande auprès d’un client, et ensuite fait travailler les textes à Madagascar. (Ceci est d’ailleurs également le cas dans l’industrie informatique et tout récemment le BPO).

Le texte va donc passer de rédacteurs en rédacteurs avant d’être livré.

Honnêtement, ce n’est pas un si grand problème.

Sauf que les tarifs sont dégressifs à mesure qu’il passe de main en main car chaque rédacteur va prélever une « commission » sur le travail de l’autre.

En chiffres ça ressemble un peu à ceci:

1er Rédacteur ( ou agence) facture 5-10€ / 100 mots au client. Il va ensuite rechercher un 2e rédacteur sous-traitant qui facture 3-7€/100 mots, qui lui recherche un 3e rédacteur ( malgache) pour 1-2€/100 mots qui lui aussi ( vu le nombre de textes qu’il doit prendre pour survivre) externalise à un 4e rédacteur ( celui qui rédige le texte) pour 0,5€-0,9€/100 mots.

Pour survivre, ce 4e rédacteur est obligé de prendre des commandes énormes. Certaines agences exigent entre 3500 à 5000 mots par jour, pour un salaire de 200 €/mois. Oui, c’est parfaitement légal .

Et ces textes, qu’est-ce qu’ils valent réellement?

A ce prix, vous l’avez bien compris, on ne peut pas s’attendre à une qualité énorme. Beaucoup de textes sont pauvres, sans réelle valeur ajoutée. MAIS…

Il faut admettre que les malgaches ont une certaine aisance avec les mots. Beaucoup de rédacteurs professionnels sont très doués.

Et on le sent, dès les premières phrases.

Pour cette raison, le marché de la rédaction web à Madagascar continue de se développer.

Comment choisir son rédacteur web à Madagascar?

Oui, il y aura de plus en plus de pseudo-rédacteurs qui vont entâcher ce métier passionnant. Oui, il faudra compter sur l’existence de rédacteurs webs à Madagascar qui vont s’affirmer de plus en plus sur la scène internationale.

Dans ce cas, comment trouver le bon rédacteur web malgache?

Demandez un portfolio ou des références

Vous n’achèteriez pas un produit sans le tester. Si?

Avant tout, le rédacteur web n’est en aucun cas une commodité !

Mais la qualité de votre contenu web peut fortement influencer sur votre traffic, le taux de rebond, le nombres de conversions, les ventes, etc. En gros, le succès de votre présence en ligne repose là-dessus.

Autant être sûr de ce que l’on achète.

Un test rémunéré peut vous sauver de futurs désagréments, surtout s’il s’agit d’un débutant.

Si vous êtes plutot à la recherche d’un rédacteur expérimenté, demandez à voir un portfolio, ou des exemples de projets réalisés. Vous aurez une meilleure idée du niveau, du style et pourrez déterminer si celui-ci vous convient ou non.

N’ayez pas peur de payer pour la qualité.

Dans le cas de la rédaction web, le tarif local moyen est de 2 euros pour 100 mots. Il est tout à fait possible d’obtenir un texte d’excellente qualité, avec une bonne technique d’optimisation. À ce tarif, vous êtes bien loin du keyword stuffing et du blabla sans aucune valeur ajoutée.

Pour moins de 1euro les 100 mots, vous obtiendrez probablement un texte qui pourra vous servir, si vous n’êtes pas très regardant. Mais ce genre de texte vous desservira à long terme car vous perdrez surement des lecteurs avec toutes les kokiyes que vous aurez sur votre site.

La meilleure option: externaliser auprès d’une agence de rédaction web à Madagascar

Avec la montée de l’économie freelance, les entreprises font de plus en plus appel aux rédacteurs web indépendants.

Il faut dire que les tarifs pratiqués sont souvent plus intéressants qu’une agence qui prend en compte toutes ses charges dans son tarif.

Si cette stratégie est souvent rentable à court terme, le fait de partir à la recherche du prix le plus bas et devoir expliquer sa charte éditoriale à un nouveau rédacteur peut vous faire perdre plus de temps.

Pour cette raison, la meilleure option est souvent d’entrer dans une collaboration avec une agence de rédaction web locale. Une agence dispose des outils technologiques et logiciels qui permettent d’obtenir un meilleur rendu.

Il est pour l’instant difficile pour les rédacteurs web malgaches de souscrire à des options payantes telles que 1.fr ou SEMrush pour un meilleur choix de mots clés, ou encore de payer Copyscape premium pour vérifier qu’il n’y ait pas de duplicate content.

Une agence dispose de meilleurs moyens, souvent d’une équipe de relecteurs et peut garantir la qualité de ses livrables.

Rédaction web à Madagascar : On trouve de tout.

Le pays dispose d’un grand nombre de talentueux rédacteurs web qui peuvent vous aider dans vos projets. Mais vous pouvez également tomber sur des personnes sans-emplois qui pensent que pour écrire pour le web, il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion internet (mobile le plus souvent ).

Alors, pourquoi prendre des risques ? En collaborant avec des rédacteurs malgaches confirmés, vous êtes sûrs d’avoir un contenu qui plait à votre audience cible, qui est alignée avec votre ligne éditoriale, et qui servira à votre référencement naturel à long terme.

Besoin de contenus ?