stratégie Pinterest

Quelle est la bonne stratégie Pinterest ?

C’est une question qui revient souvent chez les utilisateurs de Pinterest.

Peut-on vraiment appliquer une stratégie qui fonctionne sur un compte, la répliquer sur un compte dans une autre niche et avoir les mêmes résultats ?

Personnellement, j’ai un peu de mal à parler d’une stratégie Pinterest one-size-fits-all. Tout dépend de la niche, de l’audience, des objectifs et plus encore. Si vous avez un business dans la rénovation ou la vente de meubles par exemple, les images sans texte marchent pour votre audience !

Pour construire votre stratégie Pinterest, 7 actions à privilégier

Ce qu’on apprécie avec Pinterest, c’est que la plateforme veut aider les créateurs de contenus à servir leur audience au mieux. Un site tout entier est destiné au Pinterest for Business et je ne cesserai de vous conseiller d’y jeter un oeil. De plus, quelle que soit la niche, il y a des méthodes qui ne changent pas.

En résumé, voici 7 questions et 7 méthodes à appliquer pour ne pas perdre son temps et attirer du trafic grâce à Pinterest :

  1. À quelle fréquence faut-il épingler sur Pinterest ?
  2. À quelle fréquence créer de nouveaux contenus ?
  3. Combien d’images créer pour un article ?
  4. Dois-je créer des visuels de marque ?
  5. Doit-on forcément rejoindre les tableaux collaboratifs ?
  6. Est-ce que tous vos tableaux Pinterest sont actifs ?
  7. Avez-vous des abonnés actifs qui aiment et partagent votre contenu ?

#1. À quelle fréquence faut-il publier sur Pinterest

La réponse est tous les jours ! Et plus d’une fois !

Attention cependant de ne pas virer à l’excès.

Personnellement, je ne suis pas adepte de la philosophie « plus de 30 épingles par jour ». Je ne vois tout simplement pas l’intérêt d’épingler autant, surtout que très peu de gens ont assez de contenus pour rester aussi régulier.

De plus, dès que vous enregistrez plus de 35-50 fois par jour, vous risquez de passer pour du spam sur Pinterest.

=> Commencez à 10 épingles par jour et augmentez jusqu’à 20 épingles une fois que votre trafic est stabilisé. Si vous tenez à épingler 30/jour, partagez des contenus de qualité d’autres blogueurs.

#2. À quelle fréquence faut-il créer de nouveaux contenus

Soyons réalistes. Personne n’a le temps de créer du contenu « de qualité » tous les jours. Sauf si, votre vie se concentre uniquement sur la rédaction d’articles.

Les boutiques et les entreprises de service ont souvent des centaines d’images qui peuvent servir sur Pinterest. Mettez à profit tout ce que vous avez déjà sur votre site et créez de nouveaux visuels vers le même url.

=> Recyclez votre contenu, consacrez du temps à la mise à jour de vos articles pour qu’ils apparaissent « frais » sur Pinterest. Faites en sorte que votre site actuel soit le plus « pinterest-friendly » possible.

#3. Combien d’images faut-il créer pour un article ?

Je réponds à cette question dans l’article Comment constituer un stock d’épingles et publier régulièrement sur Pinterest .

=> Créez 6 à 10 visuels pour un article avec au moins 2 variations du texte et plusieurs designs. Récemment, Pinterest recommande de varier la description et les titres pour les images allant vers le même contenu.

Comme c’est une info assez récente, je n’ai malheusement pas de données à l’appui pour vous dire si ça fonctionne mieux sur Pinterest. Mais pour l’instant, je pense que c’est surtout une tentative de Pinterest pour affiner son algorithme et incorporer plus d’éléments SEO dans l’outil de référencement de la plateforme.

#4. Doit-on créer des images de marque

Si vous recherchez un guide détaillé sur la création de visuels pour Pinterest, consultez l’article Tout ce qu’il faut savoir avant de créer vos épinngles Pinterest.

Quel que soit le nombre d’épingles par jour, assurez-vous que vos épingles soient utiles et visuellement attirantes. Une épingle WOW vaut mieux que 10 épingles bof bof !

Je me suis également demandée si les épingles avec des élements branding marchent mieux sur Pinterest. La réponse officielle est Oui, mais… dans la pratique, je suis moins formelle.

=> Tout dépend de votre objectif sur Pinterest. Si vous voulez vous construire une notoriété autour d’un sujet alors, OUI, insistez sur des éléments Branding (polices, couleurs, logos, etc.) Mais si vous souhaitez attirer du trafic et des leads vers votre site, variez vos designs. Ne risquez pas de perdre un lead juste parce que vos couleurs ne plaisent pas à quelqu’un.

#5. Doit-on forcément rejoindre et publier sur des tableaux collaboratifs

Si vous avez consulté le Guide pour Bien Démarrer sur Pinterest, vous avez déjà la réponse. Je ne suis pas une adepte des tableaux collaboratifs.

QUOI ? MAIS tout le monde dit que… Oui oui, je suis au courant 🙂. Mais laissez-moi vous expliquer pourquoi je suis aussi catégorique.

Les tableaux collaboratifs ont été à la mode lorsque Pinterest lui-même a donné la suggestion que les créateurs de contenus dans la même thématique peuvent collaborer en présentant réciproquement leurs épingles à une même audience.

Et c’est une idée géniale, sur le principe.

Aujourd’hui, les tableaux collaboratifs sont devenus des groupes hyper saturés (je ne vous parle pas des spams) qui ne sont pas structurés autour d’une thématique centrale. Et c’est là le hic…

Lorsque Pinterest essaie de référencer une épingle, il va consulter l’image, la description de l’épingle et surtout le titre et la description du tableau !

Ce qui signifie que si vous êtes une blogueuse zéro déchet et que vous rejoignez disons « les blogueuses francophones », Pinterest va avoir du mal à comprendre votre épingle puisqu’elle parle de dentifrice zéro déchet, dans un tableau sur lequel certains parlent de voyages, de recettes, de Pinterest, etc.

=> Organisez et structurez vos propres tableaux avant de rejoindre un tableau collaboratif. Si vous êtes déjà membre de certains tableaux, pas de panique. Assurez-vous simplement que votre épingle est publiée sur vos tableaux en premier avant de la partager sur un tableau collaboratif. Pinterest se réfère au premier tableau sur lequel une épingle est enregistrée pour la classer dans une catégorie.

#6. Est-ce que tous vos tableaux sont actifs

Toute stratégie Pinterest passe par la création de tableaux optimisés.

Mais ça ne s’arrête pas là.

Pinterest observe également les activités sur ces tableaux. Et il arrête petit à petit d’envoyer du trafic vers ce tableau car il pense qu’il n’apporte rien de nouveau aux utilisateurs.

=> Si vous démarrez sur Pinterest, créez 10-15 tableaux maximum. Vous aurez ainsi la possibilité de vous habituer petit à petit à la plateforme et de rester actif sur tous les tableaux. Créez un planning avec tous vos noms de tableaux pour vous assurer que vous avez publié AU MOINS une fois par semaine sur chaque tableau.

#7. Avez-vous des abonnés actifs sur Pinterest ?

Vous le savez probablement, je n’ai que très peu d’abonnés et je ne conseille pas la technique Follow/Unfollow. Pour moi, ce sont des techniques black-hat qui causent du tort à long terme.

Mes abonnés sont là parce qu’ils ont vraiment trouvé quelque chose d’utile sur mes tableaux.

Mais si vous avez 1 000-5 000-20 000 abonnés, c’est Tant mieux !

Pinterest montre vos épingles à vos abonnés en priorité. C’est leur manière de tester si vos épingles suscitent de l’engagement et si c’est le cas, elles vont être mieux classées dans les résultats de recherche sur le sujet.

=> Créez de l’engagement avec vos abonnés. Commentez, tester leurs idées. N’hésitez pas à les remercier d’avoir partagé vos épingles. Plus vous avez d’engagements, plus vous avez de chances d’être bien référencé sur un sujet.